Symptome grippe intestinale

Les virus sont les agents causals les plus fréquents de la grippe intestinale. Parmi ces virus, les plus répandus sont surtout le Rotavirus, l’Adénovirus et l’Astrovirus. Cependant, des bactéries telles que l’Escherichia coli , le Campylobacter et la shigella peuvent aussi être responsables de la maladie. Que l’étiologie soit une bactérie ou un virus, les symptômes sont assez ressemblants. C’est une maladie du péril fécal et les germes sont retrouvés en grandes quantités dans les selles de la personne contaminée.

Pour rappel la gastroentérite ou grippe intestinale est une maladie très courante qui provoque des diarrhées et des vomissements. Elle est généralement provoquée par une attaque bactérienne ou virale au niveau du ventre.

Elle touche les personnes de tous âges, mais elle est particulièrement fréquente chez les jeunes enfants.

La plupart des cas chez les enfants sont causés par un virus appelé rotavirus. Les cas chez les adultes sont généralement causées par  des norovirus (le «vomissements de bugs d’hiver ») ou des bactéries liées à une intoxication alimentaire .

La Grippe intestinale peut être très désagréable, mais elle disparaît généralement d’elle-même en une semaine. Vous pouvez normalement prendre soin de vous ou de votre enfant à la maison (sans hospitalisation de prévue) jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux.

 

Comment se transmet la grippe intestinale ?

La transmission de la grippe intestinale peut se faire de façon directe c’est-à-dire de personne à personne ou indirecte par l’intermédiaire d’un environnement contaminé ou d’un vecteur tel que des aliments souillés. Les germes peuvent ensuite s’introduire dans l’organisme en ingérant ces aliments. Cette transmission est favorisée par des germes disséminés dans l’environnement. C’est à partir des symptômes comme les diarrhées et les vomissements que vous pouvez consulter un médecin . Pour en savoir plus consultez les dossiers mutuelle santé sur :bioam.fr mutuelle

 

Quels sont les symptômes de la grippe intestinale simple ?

Les manifestations cliniques de la grippe intestinale n’apparaissent pas tout de suite après l’introduction des micro-organismes responsables dans l’organisme. Pour que les symptômes se développent, il faut un délai de 4 à 72 heures après le contact avec les germes, c’est la période DITE d’incubation.

La diarrhée est le symptôme principal et le plus fréquent de la grippe intestinale. Elle est caractérisée par sa survenue brutale sans prodrome (signe annonçant la survenue de la maladie), le caractère fécal ou afécal des selles et le volume qui est variable. Des signes accompagnateurs sont souvent présent, ce sont surtout les douleurs abdominales qui sont parfois diffuses, à types de pesanteur ou de crampe et d’intensité variable, les nausées et les vomissements (alimentaires surtout), les suées, les céphalées (maux de tête) et l’anorexie (c’est la perte de l’appétit).

Au cours de la grippe intestinale, il peut y avoir une fièvre modérée sans altérations de l’état général. En l’absence de complications, l’évolution est bénigne avec une rémission spontanée (guérison) en moins de 3 jours.

Quels sont les symptômes d’une grippe intestinale compliquée ?

Ces complications de la grippe intestinale surviennent surtout chez les nourrissons, les personnes âgées, les immunodéprimées. Elles sont marquées par des symptômes qui s’aggravent aux files des heures ou qui durent plus de 3 jours. Les déshydratations sont fréquentes et les patients s’exposent à des risques élevés notamment les enfants. D’autres manifestations peuvent aussi être détectées, surtout dans le cadre d’une infection bactérienne grave, ce sont les fièvres très élevées, les frissons, l’émission de selles glairo-sanguinolente ou purulente…

En présence de ces symptômes, une consultation chez un médecin s’avère nécessaire pour une meilleure prise en charge de la grippe intestinale.

Si vous avez une diarrhée soudaine et des vomissements, la meilleure chose à faire est de rester à la maison jusqu’à ce que vous vous sentez mieux. Il n’y a pas toujours un traitement spécifique, de sorte que vous deviez laisser la maladie suivre son développement.

Généralement , vous n’avez pas besoin de consulter pour obtenir un avis médical, à moins que vos symptômes ne s’améliorent pas  ou qu’il y a un risque d’un problème plus grave.

Pour aider à soulager vos symptômes:

  • Buvez beaucoup de liquides pour éviter la déshydratation -Vous avez besoin de boire plus que d’ habitude pour remplacer les fluides perdus par les vomissements et de la diarrhée. L’ eau est le meilleur allié de votre corps, mais vous pouvez aussi essayer du jus de fruits et de la soupe.
  • Prenez  du paracétamol pour toute fièvre ou des douleurs ressenties.
  • Prenez beaucoup de repos .
  • Si vous vous sentez une envie de manger, essayez d’avaler de petites quantités d’aliments simples, comme la soupe, du riz, des pâtes et du pain.
  • Utilisez des boissons spéciales de réhydratation à base de sachets achetés dans les pharmacies si vous avez des signes de déshydratation , comme une  sécheresse de la bouche ou des urines foncées.
  • Prendre des médicaments anti-vomissements (comme le métoclopramide) et / ou de médicaments antidiarrhéiques (tels que le lopéramide) si vous avez besoin – certains types sont disponibles dans les pharmacies, mais il faut vérifier le dépliant qui accompagne le médicament. Vous pouvez également demander à votre pharmacien ou médecin pour obtenir des conseils quant à savoir s’ils sont appropriés.

La Gastro-entérite ou grippe intestinale peut se propager très facilement, alors vous devez vous laver les mains régulièrement pendant que vous êtes malade et rester hors de travail ou à l’ école au moins jusqu’à 48 heures après votre disparition des symptômes, afin de réduire le risque de le transmettre.

Vous cherchez  après un enfant avec unegastro – entérite

Vous pouvez prendre soin de votre enfant à la maison si elles ont la diarrhée et des vomissements. Il y a généralement pas de traitement spécifique et votre enfant devrait commencer à se sentir mieux dans quelques jours.

Normalement , vous n’avez pas besoin pour obtenir des conseils médicaux à moins que leurs symptômes ne s’améliorent ou il y a un risque d’un problème plus grave.

Pour aider à soulager les symptômes de votre enfant:

  • Encouragez – le à boire beaucoup de liquides . Ils ont besoin de remplacer les fluides perdus par des vomissements et la diarrhée. L’ eau est généralement préférable. Évitez de leur donner des boissons gazeuses ou des jus de fruits, car ils peuvent faire augmenter leur diarrhée en pire. Les bébés devraient continuer se à nourrir comme d’ habitude, que ce soit avec du lait maternel ou d’ autres aliments de lait.
  • Assurez – vous qu’ils obtiennent beaucoup de repos .
  • Laissez votre enfant manger s’ils veulent manger des aliments solides lorsqu’ils vont ressentir la faim. Essayez de petites quantités d’aliments simples, comme la soupe, du riz, des pâtes et du pain.
  • Donnez – leur  du paracétamol s’ils ont une fièvre ou des douleurs et vont se sentir mal à l’ aise. Les  jeunes enfants peuvent trouver du paracétamol liquide plus facile à avaler que les comprimés.
  • Utilisez des boissons spéciales de réhydratation à base de sachets achetés dans les pharmacies si elles sont déshydratées. Ne leur donnez pas de médicaments antidiarrhéiques et anti-vomissement, à moins d’etre conseillé par votre médecin ou votre pharmacien.

Comment la  grippe intestinale se propage ?

Les insectes qui causent la gastro-entérite peuvent se propager très facilement de personne à personne.

Vous pouvez attraper l’infection si petites particules de vomissures d’une personne infectée qui entrent dans la bouche, par exemple par:

  • contact étroit avec quelqu’un avec une gastro – entérite  – ils peuvent respirer les petites particules de vomissures
  • touchant des surfaces contaminées ou des objets
  • consommation d’ aliments contaminés – cela peut se produire si une personne infectée ne se lavent pas les mains avant de manipuler des aliments, ou vous manger de la nourriture qui a été en contact avec des surfaces ou des objets contaminés, ou n’a pas été stocké et cuit à la bonne température.

Une personne avec une grippe intestinale est la plus infectieuse lorsque les symptômes commencent jusqu’à 48 heures après tous leurs symptômes se soient écoulés.

Prévention de la grippe intestinale

Il est pas toujours possible d’éviter d’avoir une grippe intestinale, mais en suivant les conseils ci-dessous, cela peut aider toute personne contaminée à en arrêter la propagation:

  • Restez en dehors de votre travail, de l’ école ou de la garderie jusqu’à au moins 48 heures après que les symptômes se soient écoulés. Vous ou votre enfant devez également éviter de visiter quelqu’un à l’ hôpital pendant cette période.
  • Assurez – vous et votre enfant que vous allez vous laver les mains fréquemment et soigneusement avec de l’ eau et du savon , en particulier après avoir utilisé les toilettes et avant de préparer la nourriture. Ne comptez pas sur gels pour les mains de l’ alcool, car ils ne sont pas toujours efficaces.
  • Désinfectez les surfaces ou objets qui pourraient être contaminés. Il est préférable d’utiliser un nettoyant ménager à base de l’ eau de Javel.
  • Laver les articles contaminés type vêtements ou la literie séparément sur un lavage à chaud.
  • Ne pas partager les serviettes, couverts ou ustensiles pendant que vous ou votre enfant est malade.
  • Nettoyer la zone environnante de vos toilettes.
  • Pratiquer une bonne hygiène alimentaire. Assurez – vous que la nourriture est correctement réfrigérée, toujours cuire vos aliments, et ne jamais manger de la nourriture qui a passé sa date de péremption si vous etes dans un état médical avec une grippe.

Prendre des précautions supplémentaires lorsque vous voyagez dans des régions du monde, avec une mauvaise hygiène. Par exemple, vous pouvez avoir besoin de faire bouillir l’eau du robinet avant de la boire.

Comment traiter les symptômes de la grippe intestinale ?

La grippe intestinale simple ne requiert en général aucun traitement puisqu’il s’agit d’une pathologie bénigne avec rémission spontanée. Cependant, l’évolution des symptômes doit être surveillée pour rechercher d’éventuelles complications. Pour améliorer le bien-être de la personne atteinte, il faut diminuer les symptômes. Par exemple pour les diarrhées, il faut manger correctement en évitant les repas qui accélèrent le transit intestinal (laitages, crudités, fruits…). Par contre, il faut favoriser les aliments tels que le riz qui réduisent la diarrhée.

 

Pour éviter les complications de la grippe intestinale comme la déshydratation, il faut assurer un apport hydrique suffisant par les boissons (comme le coca-cola), des soupes, des tisanes, le thé… En cas d’apparition des symptômes de complication, il revient au médecin de voir quelles seront les attitudes thérapeutiques efficaces pour mieux les gérer.

 

Quelle attitude pour éviter d’attraper la grippe intestinale et ses symptômes ?

 

Pour éviter, la grippe intestinale et ses symptômes, il existe quelques moyens recommandés. Ces moyens se basent surtout sur des mesures d’hygiène simple comme se laver les mains après avoir été aux toilettes puis appliquer des gels hydroalcooliques dessus. Il existe aussi des vaccins contre les agents causals de la grippe intestinale (surtout le rotavirus) qui sont utilisés pour les personnes à risques.

26 Comments

  • Juju

    15 novembre 2014

    Bonjour, j’aimerais des petits conseils svp jeudi j’ai eu les symptômes de la Grippe, mon chéri à était me chercher du FERVEX a la pharmacie cela sembler me convenir sauf que depuis j’ai eu super mal a la tete et a la nuque, je vais en diarrhées et j’ai des envies de vomir … svp aider moi

    Reply
    • xavier

      24 novembre 2014

      Bonjour,

      Je vous invite à contacter un médecin au vu de vos symptomes médicaux. Bon courage.

      Reply
    • sylvie

      28 novembre 2014

      bonjour ..moi aussi j’ai une grippe j’ai les memes symptômes ….mal de tete l’estomac envie de vomir ….je prends que des efferalgants tout iras mieux dans quelquesjours

      Reply
    • ainar

      10 décembre 2014

      Riz, tisane (verveine). Si, comme beaucoup de nos concitoyens vous ne vous lavez pas les mains en sortant des toilettes, sachez que votre problème vient de là ! Ma mère disait : mieux vaut perdre 5 mn sous le robinet, qu’une 1/2 journée chez le médecin. De là vient ma phobie des microbes…. je lave tout ! légumes avant de les éplucher et après, car en épluchant vous déposez les impuretés sur la chair ; la viande (car vous n’avez pas la certitude que votre boucher s’est lavé les mains en sortant des toilettes ; les fruits (d’autant qu’en grande surface, tout le monde les palpe…). De plus je ne mange jamais chez mes amies, à moins de proposer de cuisiner moi même…
      Prenez aussi l’habitude de vous laver les main en rentrant chez vous (bien savonner et pas les passer une seconde sous l’eau comme je l’ai vu chez une amie, chez qui, d’ailleurs je ne mange ou bois jamais rien…), car vous avez ramassé un tas de microbes (touché des mains – certainement sales – ; touché des poignées de portes contaminées par des mains sales, tripoté les cheveux (nid à microbes) pour les mettre derrière l’oreille etc.
      Avec ce « régime » (que vous devez infliger à vos proches… lol), je n’ai jamais eu de problème intestinal… faites comme moi !
      Bonne santé ! Cordialement

      Reply
      • jpv

        28 janvier 2015

        mieux vaut perdre sa vie à combattre 3 jours de maladie dans l’année

        Reply
      • Max Muppets

        4 mars 2015

        Cela s’appelle de la MYSOPHOBIE…
        Ça se soigne aussi, c’est aussi un conseil

        Reply
      • Gir

        3 mars 2016

        Je trouve quand tres exagérer de ne pas manger chez des personnes par peur de choper quelques chose !!! Il faut vivre un peu a trop aseptisé sa vie son intérieur on a plus de défense et les bactéries, microbes and co deviennent plus argneux !!!

        Reply
      • Lex

        5 avril 2016

        C’est comme ça qu’on met son système immunitaire au chromage et que d’une il devient inefficace le jour ou une vrai maladie frappe à la porte, et que deux il se met à vous donner des allergies par désœuvrement.
        En toute chose il faut raison garder.
        Savez vous que dans votre corps, pour 1 cellule humaine vous hébergez… 10 bactéries

        Reply
    • sherazade

      21 janvier 2015

      moi aussi j’ai les memes symptomes et j’en peux plus . Comment s’est passé votre retablissement ?

      Reply
    • NATH

      15 mai 2015

      J’ai une grippe intestinal / gastro depuis 4 jours avec 38.5/39 de fievre, beaucoup beaucoup de selles toutes les heures obliger d’aller au toilettes. Mal au ventre a plus en tenir debout, je ne supporte plus les douleurs, j’ai que 15 ans a savoir si ca peut etre grave ou pas et combien ca dure ?

      Reply
  • Antoine M

    27 novembre 2014

    Etant tout juste passé par là et n’ayant jamais eu ja gastro auparavant, j’ai était le premier étonné moi aussi d’avoir des courbatures en plus comme symptôme… Avec du repos et les bons medicaments, on s’en remet ! 😉

    Reply
  • Nux Vomica

    2 décembre 2014

    Moi je soignes le symptômes avec de l’homéopathie comme Nux Vomica qui est conseillé dans les symptômes de grippe intestinale. Ensuite bien s’hydrater (souvent à l’origine des maux de têtes) et consulter un médecin si les symptômes durent plus de 2 jours. Dans votre cas, pour les raideurs au cou, mieux vaut consulter!

    Reply
  • adeline

    4 décembre 2014

    J’ai les même symptômes n’est cela fait déjà 2 jours que faire????

    Reply
    • thom

      25 décembre 2014

      Attendre le 3eme jour….

      Reply
  • GAUDUN régis

    29 décembre 2014

    Je me trouve dans une situation similaire , mon truc potage poireau pomme de terre , yaourt et repos .

    Reply
  • Bertin

    9 janvier 2015

    Bonjour,
    Parti de Paris, et En congé à Montréal, je suis atteint par une pathologie que j’ai du mal à diagnostiquer. En arrivant, j’avais des problèmes de reflux (montée des aliments vers la gorge) avec des nausées et des fortes envies de vomir mais depuis il y a comme évolution et à présent j’ai un hoquet persistant, perte d’appetit, manque de sommeil, des vomissements qui commencent tard dans la nuit, et de la fatigue.
    Est-ce de la grippe? est-ce le changement de température? (paris 2 C et montreal -20 C) quelqu’un peut-il m’expliquer ce que c’est et ce que je dois faire.
    Merci d’avance.

    Reply
    • Shen qi

      7 mars 2016

      Acupuncture points à masser autour du nombril E25avec huile et 2 gouttes de h e girofle
      Tisane gingembre et eau de riz à boire 3 fois par jour
      Vous avez un  » vent froid » ds le méridien intestin

      Reply
  • Espinosa

    17 janvier 2015

    Bonjour j ai us une grippe intestinale il y a maintenant 3 jours je sui resté au chaud chez moi est ce matin quand je me suis réveiller j ai une douleur au niveaux du cœur quand je respire dite moi svp ci sa un rapport ou pas car je me fait du soucie

    Reply
  • Tony

    1 février 2015

    medecin ayant décelé une grippe intestinale pour mon fils depuis jeudi soir,traitement doliprane,adv il, antibio si ça vire,nous sommes dimanche 16 h toujours 39 de fièvre que faire, les médecins ( je doute de leur compétence) ce n’est plus les mêmes qu’avant,( conscience professionnelle)

    Reply
  • corinne

    3 février 2015

    Bonjour
    peut on avoir une grippe sans fievre? Avec des courbatures, mal de tete, vomissement une fois’
    , mal a l estomac, toux seche et frissons.
    merci

    Reply
  • Sylvie

    15 février 2015

    Le nifuroxazide aide. C’est sans prescription en pharmacie et cela peut vous aider.

    Reply
  • canciab

    19 février 2015

    Moi aussi jai cette grippe temperature 39/5′, selles de l’enfer nausees, je suis hs,
    repos efferalgan tisane antidiarretique

    Reply
  • Robert

    6 janvier 2016

    Depuis deux jour j’ai tout ses symptômes et j’ai le vente très gonflé et des maux de tête :/ j’ai très mal au ventre ça me lance très souvent , j’ai l’impression d’être enceinte … et puis quand je vais aux WC j’ai l’impression de perdre les eaux.
    Très fatigué!

    Reply
  • Doctossimo

    23 janvier 2016

    Il faut arrêter de demander de quoi vous êtes atteints JE PENSE
    Il s’agit de conseils pour la diagnostiquer, l’éviter et se rétablir mais ce qui est répété plusieurs fois c’est de consulter un médecin lorsque l’on est pas certain (au vue des différents symptômes).

    Reply
  • kiki

    12 mars 2016

    Ma fille a également les symptômes et je lui ai donné du doliprane pour les maux de tête, je ne lui donnerai aucun laitage, ni fruits excepté la banane. Et eau du riz le matin, et riz au repas. Coca et eau pour hydrater.Tout ça pendant 3 jours, ça fonctionne bien en général. Bon courage à vous

    Reply
  • Marie

    2 avril 2016

    Bonjour
    J’ai moi aussi la grippe et je n’ai pas mangé depuis 4 jours.
    Et je n’ai aucun appétit et les aliments me dégoûte mais rien quand voyant des pubs avec de la nourriture.
    Je ne sais pas quoi faire … Quelqu’un peut m’aider ?

    Reply

Laisser un commentaire

Anti-Spam Quiz: